IMG_5403.jpg
CrayonFlou.png

Le bilan neuropsychologique

Il s’agit d’une évaluation fine des différentes fonctions qui permettent à l’individu d’apprendre, de comprendre et d’interagir avec le monde. On dit que l’on évalue les fonctions cognitives

 

Explorer la façon dont une personne perçoit (gnosies), mémorise (processus mnésiques), parle (langage), bouge (fonctions sensori-motrices et praxies), se concentre (attention), s’adapte (fonctions exécutives), interagit avec ses pairs (habiletés sociales) ou raisonne (efficience intellectuelle), permet au neuropsychologue de dégager un profil cognitif et surtout d’identifier les forces et les points de fragilités (dysfonctionnements / déficits). 

Déroulement d'un bilan

Anamnèse

Entretien préalable,

avec les parents uniquement

L'objectif est de recueillir des informations sur

  • Le motif de consultation,

  • L’histoire développementale,

  • Le parcours scolaire,

  • Le suivi médical,

  • La personnalité de l'enfant

 

-

 

En complément, des questionnaires pourront être donnés à remplir pour les parents et l’enseignant. 

Durée de l'entretien

de 1h à 1h30

Passation

Passation de tests neuropsychologiques et/ou psychométriques standardisés

L'objectif est d'explorer :

L'ensemble des fonctions 

ou 

certains domaines spécifiques.

 

-

Les tests sont choisis en fonction :

  • De la demande,

  • Des informations soulevées par l’anamnèse,

  • Des bilans déjà réalisés.

-

Durée de l'évaluation :

 de 2h (un jour) à 6h (deux jours). 

Interprétation

Temps d'analyse des

résultats

L'objectif est de :

  • Coter les différents tests,

  • Interpréter les données,

  • Rédiger le compte-rendu.

-

En complément des données du bilan, une prise de contact directe avec l'enseignant ou les  autres professionnels entourant l'enfant pourra être établie.

-

Durée d'analyse :

de deux à trois semaines maximum

Restitution

Entretien final de restitution orale du bilan aux parents,

en présence ou non de l'enfant (en fonction de l'âge et du profil)

 

L'objectif est d'expliquer :

  • Les épreuves proposées,

  • Les conclusions retenues,

  • Les solutions thérapeutiques,

  • Les aménagements pédagogiques et éducatifs pouvant être mis en place à l'école et à la maison,

-

 

Un compte rendu écrit reprenant l'ensemble de ces éléments sera ensuite remis aux parents

Durée de l'entretien

de 1h à 2h

Questions récurrentes

Pour quel âge ? 

Enfants et adolescents

à partir de 3 ans. 

 

Explication :

> Avant 3 ans, l’enfant est encore en phase d’intenses évolutions et les fonctions cognitives sont en cours d’émergence.

> A partir de 3 ans, bien que la courbe de développement soit propre à chaque enfant, des étapes communes à tous les enfants commencent à se dessiner et peuvent être repérées. Les tests neuropsychologiques étalonnés en fonction de l’âge deviennent alors pertinents. 

Avec ou sans préscription médicale ? 

 

 

 

 

 

Aucune prescription médicale

n'est nécéssaire pour faire

une demande de bilan neuropsychologique

Quand consulter ? 

De vous-même

Suite à des questionnements ou inquiétudes au sujet de votre enfant concernant :

  • Son développement (retard dans les acquisitions),

  • Ses apprentissages scolaires,

  • Sa vie quotidienne (organisation, autonomie, etc.),

  • Sa vie sociale (comportement, gestion de ses émotions, relation ou interaction avec les autres), etc. 

Suite aux recommandations d’un médecin (pédopsychiatre, généraliste, neuropédiatre, etc.) 

  • Dans une démarche diagnostic,

  • Pour évaluer les effets d’une prise en charge ou d'un traitement (médicamenteux ou chirurgical),

  • Pour une évaluation de troubles innés (épilépsie) / acquis (AVC, trauma) ou de prises en charge rééducatives. 

Suite aux recommandations d’un intervenant évoluant auprès de votre enfant (enseignant, orthophoniste, psychomotricien, etc.),

 

  • Après avoir été mis en difficulté dans leur action auprès de lui (rééducation, apprentissage, etc..),

  • Pour affiner leur prise en charge

  • Pour proposer des aménagements pédagogiques personnalisés (PAP, PPS, PAI, PPRE)

Ampoule Flou.png

Et après ?

Cette démarche diagnostic, visant à confronter les performances de l’enfant (tests), son histoire développementale (anamnèse) et son comportement (questionnaires/observation clinique), permettra de :

  • Mettre en perspective les difficultés actuelles de l’enfant par une meilleure compréhension de son fonctionnement,

  • Établir un projet thérapeutique individualisé et adapté à l’enfant (adaptation, rééducation).

 

Il sera ainsi possible de déterminer quels aménagements éducatifs et pédagogiques seront pertinents à soumettre à l'école et à introduire à la maison, mais aussi quel(s) suivi(s) proposer (remédiation cognitive, soutien psychologique, psychothérapie, orthophonie, psychomotricité, ergothérapie, orthoptie, etc..) et sous quels axes de rééducation.